El Senado de Haití interpeló a tres ministros por “repetidos abusos del gobierno”

Les sénateurs n’ont pas pu faire tomber les 3 ministres interpellés 

La séance d’interpellation des trois ministres du gouvernement s’est déroulée comme prévue ce mardi au sénat de la République.

Lors de cette séance qui a duré plusieurs heures les sénateurs interpellateurs n’ont pas pu arriver à faire tomber les ministres de la justice, Jean Rennel Sanon, de l’intérieur, David Bazile et des Affaires étrangères, Pierre Richard Casimir, comme ils le souhaitaient.

A la suite d’un vote séparé, 14 sénateurs sur 19 présents se sont prononcé en faveur du départ du ministre David Basile, contre 3 et un parlementaire s’est abstenu.

13 sénateurs ont censuré le chancelier haïtien, alors que 5 autres ont voté contre la motion de censure.

14 sénateurs avaient souhaité censurer le ministre de la justice Jean Renel Sanon, mais 4 parlementaires s’étaient opposés à ce vote de censure.

Notons que selon le règlement interne du sénat les sénateurs interpellateurs avaient besoin de 16 voix pour faire chuter les ministres du gouvernement interpellés, mais ils n’ont pas pu recueillir le nombre de votes nécessaire.

Soulignons que les 3 membres du gouvernement resteront en poste en dépit de ce vote.

 

http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=22909