Haití: oposición parlamentaria recibe a una delegación del Departamento de Estado de EEUU

L’opposition parlementaire a reçu une délégation du département d’Etat

Une délégation du département d’Etat présidée par Joël Danis s’est entretenue ce mercredi avec les sénateurs de l’opposition. 

Au cours de ces discutions, les sénateurs de l’opposition ont exprimé leurs inquiétudes face à la conjoncture politique marquée par des préparatifs pour les prochaines élections. Les sénateurs estiment que le climat n’est pas de nature à mettre en confiance les acteurs politiques. 

Le sénateur Westner Polycarpe dit attirer l’attention des officiels américains sur la nécessité pour Michel Martelly de constater la caducité de l’actuel CTCEP et de mettre en place un nouveau CEP selon les prescrits de la constitution de 1987 en vue de l’organisation des prochaines compétitions électorales. 

Ce nouveau CEP, selon le parlementaire, doit être constitué de représentants de 9 secteurs vitaux de la société dont l’université, le secteur féminin et celui des droits humains. Il a par contre remis en cause la crédibilité du chef de l’Etat pour l’organisation de bonnes élections. 

Le sénateur Jean-Baptiste Bien-Aimé, pour sa part, soutient que les discussions ont porté sur la conjoncture politique notamment la question relative au vote des amendements de la loi électorale. 

La délégation du département d’Etat a, de son coté, exprimé ses inquiétudes si les élections n’ont pas lieu cette année, ce qui débouchera sur un vide institutionnel. 

M. Bien-Aimé dit que ses collègues et lui sont en faveur des élections mais des élections démocratiques et transparentes. 

http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=24066