Manifestantes protestan contra la orden de arresto al expresidente Aristide

Haïti : journée de soutien à Jean-Bertrand Aristide

Munis de pancartes et de branches d’arbres, quelques dizaines de militants Lavalas, scandant des slogans, ont gagné les rues le lundi 18 août 2014, pour témoigner leur support à Jean Bertrand Aristide. Les responsables lavalassiens assimilent la poursuite judiciaire entamée contre l’ancien président à des persécutions politiques.

La marche des militants lavalassiens a démarré de la Fondation Aristide pour la Paix et la Démocratie peu avant midi pour se diriger vers la résidence de l’ancien président de la République. Selon Maryse Narcisse, les marcheurs lavalassiens, issus des organisations de base, entendaient, par ce mouvement, témoigner leur soutien à Jean-Bertrand Aristide. L’ex-chef de l’Etat est poursuivi pour corruption, blanchiment des avoirs, trafic illicite de stupéfiants et forfaiture.

La règle de droit n’est pas appliquée dans le cadre de ce dossier, estime Ansito Félix qui croit qu’il s’agit d’une diversion politique.

Encourageant le peuple haïtien à rester sur ses gardes, les responsables lavalassiens disent croire que l’ex-président Aristide n’est pas responsable si Haïti endure autant de crises. Le docteur Frantz Large croit que les problèmes du pays sont liés à la mauvaise gouvernance de l’administration Martelly/Lamothe.

Très tôt dans la matinée du 18 août, des barricades de pneus enflammés ont été dressées, à Port-au-Prince. A Tabarre, c’était la même atmosphère. Des membres d’organisations populaires ont bloqué le boulevard 15 octobre durant cette journée de soutien à leur leader.

http://www.signalfmhaiti.com/articles/categorie/2012-02-08-01-56-38/2008-haiti-journee-de-soutien-a-jean-bertrand-aristide.html