Haití: partidos de la oposición continúan dialogando para buscar salida común a la crisis política

Haïti-Politique : Poursuite du dialogue entre les protagonistes de l’opposition

Les rencontres entre les partis politiques et les sénateurs de l’opposition, autour d’une proposition commune de sortie de crise, se poursuivront, le jeudi 4 septembre 2014, indique la présidente du parti Fusion, Edmonde Supplice Beauzile, jointe au téléphone par AlterPresse.

Le mardi 2 septembre 2014, une première rencontre s’est tenue, à huis clos, sur des éléments communs de sortie de crise, entre 5 partis politiques et des sénateurs en opposition au pouvoir en place.

Jean-Baptiste Bien-Aïmé (Nord-Est), Francky Exius (Sud), Westner Polycarpe (Nord) et Jean William Jeanty (Nippes, une partie du Sud-Ouest) ont représenté les 6 sénateurs de l’opposition.

Jean-Charles Moïse (Nord) et John Joël Joseph (Ouest) n’étaient pas présents aux échanges du 2 septembre.

Parmi les partis de l’opposition, ayant discuté avec les sénateurs de l’opposition, figuraient la Fusion des sociaux-démocrates, Inite, Kontra pèp la, Ayisyen pou Ayiti et le Mouvement patriotique de l’opposition démocratique (Mopod).

Le parti « Fanmi lavalas » n’a pas fait acte de présence.

Contactée par AlterPresse, la dirigeante du parti, Dre. Maryse Narcisse, l’air sceptique, estime qu’il ne doit pas y avoir de précipitation dans ces rencontres, qui doivent être, dit-elle, continuelles.

Depuis quelques jours, des rencontres se multiplient sous les auspices de différentes figures de l’opposition politique, en vue d’aboutir à une proposition de sortie de la crise pré-électorale.

http://www.alterpresse.org/spip.php?article16962#.VAhqW1ewSCR