Haití anula resultados de la primera vuelta

Se anuló la primera vuelta de las presidenciales en Haití y habrá una nueva elección en octubre, anunció ayer el presidente del Consejo Electoral Provisorio (CEP), abriendo el camino a una salida de la crisis política en la que está sumido el país.

“El Consejo decidió que se retomará la primera vuelta de la elección presidencial”, declaró Leopold Berlanger, presidente del CEP.

Anunció que las dos vueltas de la elección presidencial tendrán lugar el 9 de octubre próximo y el 8 de enero de 2017.

La decisión del CEP coincide con las conclusiones del informe de la Comisión de verificación electoral que recomendó el lunes pasado, tras un mes de estudio de los documentos electorales, la anulación de la primera vuelta del 25 de octubre de 2015 debido a fraudes.

La Comisión concluyó que era imposible establecer el origen de 40 % de los votos, confirmando así las acusaciones de fraude lanzadas por la oposición, que denunció un “golpe de Estado electoral” a favor del expresidente Michel Martelly.

En la primera vuelta de los comicios presidenciales del 25 de octubre pasado, el candidato del gobierno, Jovenel Moisés, recibió 32,76 por ciento de los votos contra 25,29 % para el opositor Jude Celestin.

Luego de varios aplazamientos de la segunda vuelta, Martelly terminó su mandato el 7 de febrero sin entregar el cargo a un sucesor.

Un acuerdo entre el ejecutivo y el Parlamento permitió escoger a Jocelerme Privert como presidente por un periodo de tres meses.

El acuerdo estipulaba la celebración de comicios el 24 de abril, para que el eventual elegido tomara posesión el 14 de mayo, algo que ahora no ocurrirá.

ElDia


Le nouveau calendrier électoral 2016-2017 officiellement publié en Haïti

Le Conseil électoral provisoire (Cep) a publié officiellement, ce lundi 6 juin 2016, le nouveau calendrier électoral 2016-2017, qui s’échelonne du 31 mai 2016 au 02 avril 2017, observe l’agence en ligne AlterPresse.

Les élections seront reprises respectivement les dimanche 9 octobre 2016 et dimanche 8 janvier 2017.

Le 1er tour de la présidentielle, le 2e tour des législatives complémentaires et le 1er tour pour 1/3 du Sénat sont fixés au dimanche 9 octobre 2016.

Le 2e tour du scrutin présidentiel, le 2e tour pour 1/3 du sénat et les élections locales auront lieu le 8 janvier 2017.

La campagne électorale se déroulera du mercredi 24 août au vendredi 7 octobre 2016.

Le 30 janvier 2017 est la date retenue pour la publication des résultats définitifs de la présidentielle.

Du lundi 6 juin au vendredi 23 septembre 2016, des réformes seront effectuées dans la machine électorale, comme la remise en état de fonctionnement des infrastructures, indique le Cep.

Entre le lundi 6 juin 2016 et le vendredi 23 septembre 2016, seront mises en oeuvre, par étapes, certaines recommandations de la Commission indépendante d’évaluation et de vérification électorales (Cieve), au niveau des Bureaux électoraux départementaux (Bed) et Bureaux électoraux communaux (Bec), des Agents du registre électoral (Adre), des Membres de bureaux de vote (Mbv), des superviseurs, des Agents de sécurité électorale (Ase), des orienteurs, des juges et avocats de contentieux aux Bureaux de contentieux électoraux départementaux (Bced), Bureaux de contentieux électoraux communaux (Bcec) et Bureau de contentieux électoral national (Bcen).

Un rapport de la Cieve, remis au Cep le mardi 30 mai 2016, a recommandé de reprendre l’élection présidentielle controversée de 2015 ainsi que la révision de plusieurs dizaines de sentences, prononcées par les Bureaux de contentieux électoraux.

Des fraudes massives, déjà dénoncées depuis 2015 et ayant abouti au renvoi des élections sine die, le vendredi 22 janvier 2016, ont été relevées dans les résultats de ces scrutins, suivant ce rapport émis le 30 mai 2016.

AlterPresse


Volver