Intempéries dans le Nord d’Haïti : Au moins 7 morts et 4 disparus, selon un nouveau bilan partiel

7 morts, 4 disparus, des centaines de familles sinistrées : tel est le bilan, encore partiel, des fortes pluies qui s’abattent sur le Nord d’Haïti, depuis l’après-midi du samedi 5 novembre 2016, selon des sources officielles jointes par AlterPresse au Cap-Haïtien (deuxième ville d’Haïti, à 248 km au nord de Port-au-Prince).

Parmi les personnes, décédées dans l’effondrement de leur maison, figurent une mère d’environ 40 ans et ses trois enfants, respectivement âgés d’un an et demi (un garçonnet), de 8 ans (une fillette) et de 12 ans (un garçon).

Le corps sans vie d’un homme a été également découvert du côté de Cormier, dans la section communale dénommée « Band du Nord », non loin de Labadee.

On signale des passagers de motocyclettes parmi les personnes portées disparues.

C’est la solidarité de voisines et voisins, qui a favorisé, durant la nuit du 5 au 6 novembre 2016, les secours à plusieurs familles victimes ou sinistrées dans les inondations (débordement des eaux arrivant, par endroits, jusqu’aux genoux des habitantes et habitants).

Beaucoup ont pu trouver refuge chez des connaissances, en attendant que la pluie baisse en intensité. C’était le « sauve qui peut » en différents endroits, signalent à AlterPresse des habitantes et habitants.

Passages nuageux et temps couvert, alternés par des « éclaircies » de soleil à l’horizon, ont marqué la journée du dimanche 6 novembre 2016, au Cap-Haïtien.

Durant la journée, des équipes départementales des travaux publics s’efforçaient de déblayer les ravins Etrier (Rue 0-L) et Goya (dans la zone de Cambford, non loin de Vertières), par où transitent des eaux tumultueuses, à l’origine, généralement, des difficultés de circulation au centre-ville, lors de fortes averses.

Des interventions ont été également faites au quartier populaire de La Fossette, non loin du rond-point de Samarie…

Dimanche 6 novembre 2016, les activités tournaient globalement au ralenti dans la deuxième ville d’Haïti.

Aucun bilan officiel n’est encore établi sur différents types de dégâts, enregistrés dans le commerce, avec ces nouvelles intempéries dans le Nord d’Haïti.

La pluie, qui a repris vers 6:00 pm (23:00 gmt), ce 6 novembre 2016, laissait planer des inquiétudes chez plusieurs habitantes et habitants. Ils se demandent à quoi doivent-ils s’attendre dans les jours à venir, avec la persistance des pluies intenses dans le Nord.

Les mois de novembre coïncident, depuis plusieurs années, avec des périodes de précipitations importantes, susceptibles de provoquer des inondations, dans le Nord d’Haïti.

Le Nord est l’un des 5 départements géographiques, où sont attendues des averses orageuses jusqu’au mardi 8 novembre 2016, selon les dernières prévisions météorologiques.

Alter Presse