Las autoridades de salud en Haití comenzaron ayer una campaña para vacunar a 800.000 personas contra el cólera en las áreas más castigadas por el huracán Matthew.

Enfermeras del Ministerio de Salud están administrando el medicamento oral en los departamentos de Sud y Grand’ Anse después de que se registraron unos 3.500 casos sospechosos de la enfermedad -que se trasmite a través de agua contaminada- desde que tocó el huracán.

La vacuna provee unos seis meses de protección.

La Organización Panamericana de la Salud dijo el miércoles que organizaciones internacionales también están apoyando con la distribución a agua limpia, servicios sanitarios y tratamiento para una enfermedad que ha matado a más de 10.000 personas en Haití desde octubre de 2010.

El huracán Matthew ha creado las condiciones ideales para que se propague el cólera porque quedaron destruidos los suministros de agua y obligó a las personas que perdieron sus casas a acomodarse en refugios hacinados. El gobierno dice que la tormenta mató a 546 personas.

Almomento


Haïti-Matthew/Choléra : 2 décès et 15 personnes infectées à Beaudouin (Lascahobas)

Une octogénaire et un enfant âgé de 13 ans sont morts, entre le mercredi 2 et le vendredi 4 novembre 2016, à Beaudouin, localité de Paredon, une habitation de la Hoye Casse, 3e section communale de Lascahobas (département du Plateau central).

15 nouveaux cas d’infections ont été également signalés à Beaudouin par la plateforme Groupe d’appui aux réfugiés et aux rapatriés (Garr), dans un communiqué en date du 09 novembre 2016 et transmis à AlterPresse.

3,500 nouveaux cas de choléra ont été recensés à travers le pays, depuis le passage de l’ouragan Matthew, les lundi 3 et mardi 4 octobre 2016. Les zones les plus affectées sont celles qui ont été sévèrement frappées par cette tempête dévastatrice.

Le cyclone Matthew a détruit toutes les latrines de la localité, indique Agdianithe Jean-Pierre, une animatrice de la plateforme Garr à Beaudouin.

Les habitantes et habitants de la localité, qui n’ont pas accès à l’eau potable, sont obligés d’utiliser l’eau de la rivière pour tous leurs besoins de consommation. Ce qui les expose à tous types d’infections, notamment le choléra.

Le seul Centre de traitement de choléra (Ctc) de la localité est fermé depuis 18 mois (juin 2015), déplore l’animatrice.

Le Ctc le plus proche se trouve dans la commune de Thomonde, à 13 km de Beaudouin. Le trajet à effectuer, pour s’y rendre, coûte 500.00 gourdes à motocyclette (US $ 1.00 = 67.00 gourdes ; 1 euro = 78.00 gourdes ; 1 peso dominicain = 1.60 gourde aujourd’hui).

L’adolescent de 13 ans est décédé à Beaudoin, pendant que ses parents tentaient de l’emmener au Ctc de Thomonde.

350 agents bénévoles de la Croix rouge sont déjà mobilisés, dans le cadre d’une vaste campagne nationale de vaccination de prévention du choléra, qui vise à atteindre 820,000 personnes, se trouvant dans les départements les plus touchés par le cyclone Matthew, notamment le Sud et la Grande Anse (une partie du Sud-Ouest).

La plateforme Garr invite les autorités haïtiennes à voler au secours des personnes, résidant dans la localité de Beaudouin, pour permettre d’éviter une éventuelle propagation de l’épidémie du choléra dans le département du Plateau central.

Alterpresse