Parlamentarias en Haití: los resultados finales se conocerán tras la asunción del presidente electo

Les résultats définitifs seront publiés après le 7 février

Les 8 sénateurs qui seront élus ne pourront siéger lors de la cérémonie d’investiture du président élu Jovenel Moïse, le 7 février prochain.

Les résultats préliminaires des sénatoriales seront publiés le 3 février, a annoncé hier le directeur du Centre de Tabulation des Votes (CTV), Robenson Cherilus. Une période de contestation prévue par le décret électorale sera ensuite accordée aux candidats.

C’est une étape légale obligatoire, a fait valoir le directeur exécutif du CEP, Uder Antoine. Même si la quasi totalité des acteurs politiques et des observateurs électoraux ont salué le bon déroulement du scrutin, des contestations sont possibles en raison de certains incidents.

Dans le département du Centre Abel Descolines et Rony Célestin, pourtant alliés politiques du PHTK, se livrent une rude bataille.

Les deux hommes, députés en fonction, avaient été élus sous la bannière du PHTK. Entre temps, M. Descolines a été contraint d’obtenir l’appui de la KID pour concourir aux sénatoriales.

Il révèle que les forces de l’ordre ont appréhendé des proches de M. Célestin, qui perturbaient le fonctionnement d’un centre de vote à Mirebalais.

La cérémonie de prestation de serment du président élu Jovenel Moïse sera réalisée lors d’une séance en assemblée nationale. Toutefois certains sénateurs menacent de boycotter la séance afin d’exiger l’aboutissement de l’enquête sur les accusations de corruption contre M. Moïse.

Metropole Haití