Haití: partidos políticos se reúnen con consejo electoral pero no hay acuerdo sobre fecha de comicios

153

Haïti – Élections : Pas de consensus sur le calendrier électoral

Jeudi à Pétion ville, près de 200 représentants de partis politiques ont débattu pendant plus de 6 heures, avec les 9 conseillers du Conseil Électoral Provisoire (CEP) autour du calendrier électoral. Contrairement au pré-calendrier, proposé pour discussion par le CEP, la majorité des leaders des partis politiques exigent que toutes les élections (législatives, collectivités territoriales et présidentielle) soient organisées avant la fin de l’année 2015. Cependant, les participants ne sont parvenus à s’entendre sur quelles élections doivent être organisées en premier. La seule chose qui semblait faire consensus, c’était l’impossibilité de tenir des élections en juillet en raison de la période des examens d’État.

Notez que plusieurs partis de l’opposition radicale dont le « Mouvement Patriotique de l’Opposition Démocratique » (MOPOD), le « Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes » (RDNP) et « Pitit Desalin » de l’ex Sénateur Moïse, ont brillé par leur absence.

Concernant le projet de décret électoral, Pierre-Louis Opont, Président du CEP a rappelé, qu’après une large consultation avec les acteurs concernés, le projet de décret électoral a été modifié pour tenir compte des différentes suggestions et recommandations et soumis à l’Exécutif le 21 février dernier. Il dit attendre les dernières touches de l’Exécutif, avant la publication du décret électoral dans le journal officiel. Télécharger le projet de décret modifié (PDF) : http://www.haitilibre.com/docs/avantprojetdecretelectoral-version-FIN-fevrier-2015.pdf Télécharger le projet de décret avant modifications : http://www.haitilibre.com/docs/avantprojetdecretelectoral-version-6-fevrier-2015.pdf

Les seules dates retenues par le CEP, sont seulement celles inscrites dans la Constitution : dimanche 7 février 2016 pour l’entrée en fonction du nouveau Président de la République ; deuxième lundi de janvier 2016 pour la rentrée parlementaire et dernier dimanche d’octobre 2015, pour la tenue de l’élection présidentielle.

Au cours de ces débats, souvent houleux, la majorité a rejeté les suggestions du pré-calendrier soumis par le CEP le 10 février dernier http://www.haitilibre.com/article-13157-haiti-flash-le-cep-annonce-deux-elections-cette-annee.html. Plusieurs partis ont proposé leur calendrier électoral, avec des dates différentes.

Fanmi Lavalas propose 2 élections en 2015. Le premier tour des élections présidentielles et législatives en octobre et le second tour en décembre, incluant le scrutin pour renouveler les collectivités territoriales.

Le parti RESPE de Charles Backer, propose le premier tour des élections législatives fin mai et le second tour fin juin en même temps qu’un unique tour pour les collectivités territoriales et enfin les élections présidentielles fin octobre.

La Ligue Alternative pour le Progrès et l’Emancipation Haïtienne (LAPEH), d’Anacasis Jean Hector, propose la tenue des élections législatives et présidentielles en août, avec un second tour en novembre qui inclurait les collectivités territoriales.

Le CEP a fait savoir, qu’il allait prendre en considérations et analyser toutes les propositions et dit espèrer pouvoir publier un calendrier électoral dès la semaine prochaine…

Haití Libre

Más notas sobre el tema