Ministros de Agricultura de Haití y República Dominicana firman acuerdos

43

Vendredi, dans le cadre de la Commission Mixte Bilatérale de haut niveau, Fresner Dorcin, le Ministre de l’Agriculture et son homologue Dominicain Angel Estevez se sont mit d’accord pour lutter côte à côte contre la mouche méditerranéenne [Ceratitis capitata (Wiedemann)], qui a affecté les exportations dominicaines de fruits et légumes. Le Ministre Brutus a déclaré que les ministres de l’agriculture des deux pays travaillaient ensemble pour atteindre dans les prochains jours « des résultats positifs » sur ce sujet.

Rappelons que le 10 mars dernier, la présence de la « Mouche Méditerranéenne » a été détectée dans une zone agricole (consacré principalement à la culture de la canne à sucre et au pâturages pour le bétail), proche de l’aéroport de Punta Cana en République Dominicaine. Le 18 mars, les États-Unis ont limité l’entrée des fruits et légumes de la République Dominicaine pour prévenir la propagation de la mouche parasite. Le 20 mars, Haïti a déclaré l’interdiction temporaire des fruits et légumes en provenance de la République voisine.

Pour faire face à cette situation, les ministres de l’Agriculture haïtien et dominicain, ont formé un Comité technique pour surveiller le travail et les progrès accomplis.

Le Ministre Estevez a précisé que le protocole des experts du département américain de l’Agriculture était appliqué à la lettre, que le personnel avait été doublé et les équipement et pièges qui leur ont été recommandés pour éradiquer la mouche mis à la disposition sur le terrain. Il a également annoncé que qu’un cordon sanitaire de 22 km avait été mis en place autour de la zone concernée. Une brigade de plus de 100 personnes, y compris des techniciens (dominicains et américains) travaillent dans la zone infecté.

Le Ministre Fresner Dorcin, a visité la veille la zone avec des techniciens de son ministère, et reconnu la nécessité de travailler ensemble pour faire face à ce genre de fléau qui « n’a ni frontière, ni nationalité, ni couleur, ni pays » et confirmé la mise à disposition de la République Dominicaine, de l’expérience des techniciens de son Ministère, dans ce type de contrôles sanitaires.

Haití Libre

Más notas sobre el tema