El Gobierno alerta sobre el rebrote del cólera en el país

Les autorités alertent sur une poussée du choléra

 
Les autorités sanitaires haïtiennes tirent la sonnette d’alarme face à une poussée du choléra dans plusieurs régions du pays.

Le docteur Donald François, coordonateur national de la lutte contre le cholera au Ministère de la santé Publique, révèle qu’au cours des deux premiers mois de cette année il y a eu une augmentation du nombre de cholera. Des personnes victimes d’une poussée du Choléra dans le quartier de Martissant l’ont disséminé dans au moins 5 régions différentes du pays. 16 personnes sont décédées et 2 000 autres ont été hospitalisées durant ces dernières semaines révèle le docteur François.

Il juge qu’un relâchement dans les principes d’hygiène pourrait être à l’ origine de cette poussée du vibrio cholerae durant la période pluvieuse.

Plusieurs communes sont classées en alerte rouge par les autorités sanitaires haïtiennes. Entre autres Port-au-Prince, Croix des Bouquets, Cabaret, Jacmel, Cap Haïtien, Quartier Morin, Pilate, Gros Morne et certaines villes dans le département des Nippes.

Le docteur François se dit préoccupé mais pas alarmé par la situation. Il donne l’assurance que l’épidémie est sous contrôle.

Cet avis est partagà par Dr. Katia Pierre, Cheffe du service alerte et réponse du ministère de la santé. Elle insiste sur la nécessité pour les citoyens de faire montre de vigilance dans le respect des normes d’hygiène.

Les autorités sanitaires précisent que les intrants sont disponibles dans les infrastructures sanitaires afin de prendre en charge efficacement les malades.

Docteur François a révélé que le programme de vaccination se poursuit dans certaines régions vulnérables. Seulement 600 000 personnes pourront bénéficier du vaccin, prévient M. François.

Metropole Haiti