Elecciones 2015: oficializan la lista definitiva de los partidos políticos habilitados

77

Haïti – Élections : Liste définitive des Partis politiques agréés

Conformément à l’article 102 du Décret électoral, le Conseil électoral provisoire publie la liste des définitive des 166 Partis et groupements politiques régulièrement enregistrés et agréés, donc habilités à participer aux prochaines joutes électorales. [la liste inclus également les 22 qui sont non agréés].

Rappelons que la semaine dernière 105 partis et groupements politiques avaient un dossier en conformité avec les dispositions du Décret électoral, et que les partis et groupements politiques non agréés devaient produire toute réclamation éventuelle à la Direction des Affaires Juridiques du CEP.

Aussi la liste actuelle comprend un total (agréés et non agréés) de 188 Partis et groupements politiques, comparativement à 192 la semaine dernière, ce, en raison de doublons, de 2 partis et de 2 plateformes politiques qui se sont fait inscrire 2 fois, le CEP a donc enlevé l’inscription de trop.

« Après réclamation effectuée, dans le délai légal, par des représentants de partis et groupements politiques non agréés, auprès de la Direction des Affaires Juridiques, suite à l’analyse des dossiers et âpres délibération en Conseil, il y a lieu de publier la liste intégrale des partis et groupements politiques […]

Le Conseil électoral réitère sa détermination à tout mettre en œuvre pour la tenue d’élections libres, honnêtes, inclusives et démocratiques, » indique Pierre-Louis Opont, Président du CEP.

Haití Libre

Haïti – Élections : La totalité du budget des élections sera géré par l’international 

Le Conseil Électoral Provisoire (CEP) travaille activement à l’élaboration du budget des prochaines élections mais, il n’est toujours pas en mesure d’en indiquer le montant exact. Cependant, Pierre-Louis Opont, le Président du CEP estime que le montant pourrait se situer entre 50 et 60 millions de dollars, ce qui ferait de ces élections, les plus coûteuses jamais réalisées en Haïti.

« Nous identifions nos besoins et c’est l’État haïtien qui va chercher les fonds pour les élections […] étant donné qu’il n’y a pas encore d’accord pour le montant additionnel des élections générales, on va voir quelle va être la position du gouvernement […] aujourd’hui, je ne peux pas donner le coût des élections parce qu’on n’a pas encore le feu vert de l’Exécutif » a expliqué Pierre-Louis Opont, qui estime que le budget devrait être rendu public dans les prochains jours.

Actuellement 37.9 millions de dollar, ont déjà été confirmé pour les prochaines élections : 13.8 millions de dollars américains financés par Haïti (36.4%), 6.8 millions de l’Union européenne, 6.5 millions des Etats-Unis, 5.3 millions du Canada, 4.5 millions du Japon et 1 millions du Brésil.

Quel que soit le montant final des élections, la totalité des fonds, seront gérés par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), a indiqué Pierre-Louis Opont, qui rappelle que dans le document de projet, signé entre l’État haïtien et le PNUD pour les élections législatives, il est précisé « que même l’argent du Trésor public sera géré par l’international.

Haití Libre

 

Más notas sobre el tema