El presidente de Haití presenta un nuevo gabinete tras la crisis político económica en el país

Gobierno haitiano anuncia nuevo gabinete ministerial

Haití cuenta hoy con un nuevo gabinete ministerial, casi dos meses después de la renuncia del ex jefe de Gobierno Jack Guy Lafontant, en medio de los disturbios por la decisión de las autoridades de aumentar el precio del combustible.

El decreto presidencial que nombra a los responsables de carteras fue publicado por el periódico oficial Le Monitor, aunque tendrá que ser ratificado por el voto favorable del Parlamento haitiano.

Encabezado por el primer ministro designado Jean Henry Céant, permanecen frente a su cartera los titulares de Educación, Obras Públicas y Comunicaciones, Interior y Comunidades Territoriales, Salud, Agricultura y Justicia y Seguridad Pública.

En la lista aparecen cinco féminas como ministras y se presenta como la conformación de ese gobierno inclusivo solicitado por los representantes de los sectores claves de la nación, durante las consultas de Céant y el mandatario Jovenel Moise.

Pocas horas después de su publicación, el nombramiento del nuevo gobierno ya presenta detractores. Para Jean Marcel Lumerant, diputado y presidente de la Comisión de Asuntos Sociales, Trabajo y Familia, el gabinete constituye una provocación y un signo de irrespeto por la institución parlamentaria.

Otros por su parte, señalan que los nuevos ministros son una respuesta política limitada a la crisis socioeconómica que vive el país, y que no toma en cuenta las peticiones de la población.

Con el nombramiento, el gobierno de Haití da otro paso para lograr la ratificación del poder ejecutivo, que, según declaraciones del presidente del Senado, Joseph Lambert, no cumplía con las disposiciones del órgano legislativo para la sesión de validación.

Según las normativas vigentes, el primer ministro designado debía presentar copias de su declaración política, así como los registros de los integrantes del gabinete y el decreto presidencial del nombramiento, 48 horas antes de la presentación de su plan de gobierno.

Por el momento, la principal incertidumbre es si se completará el proceso antes del próximo lunes, cuando los diputados tienen previsto su segundo período de vacaciones, luego de la tradicional sesión de clausura de la segunda sesión legislativa.

Prensa Latina


Moïse nomme un nouveau gouvernement

Le chef de l’état a publié hier dans le journal officiel Le Moniteur, l’arrêté présidentiel formant le cabinet ministériel du Premier Ministre nommé Jean Henry Céant. Le Premier Ministre devra présenter, avant la fin de cette semaine, son énoncé de politique générale dans les deux branches du Parlement.

La ratification de la déclaration de politique générale est indispensable pour l’entrée en fonction du nouveau gouvernement.

Extrait de l’arrêté présidentiel.

Le citoyen Jean Claudy Pierre est nommé Ministre de la Planification et de la Coopération Externe ;
Le citoyen Bocchit Edmond est nommé Ministre des Affaires Étrangères et des Cultes ;
Le citoyen Ronald Décembre est nommé Ministre de l’Économie et des Finances ;
Le citoyen Jobert C. Angrand est nommé Ministre de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural ;
Le citoyen Fritz Caillot est nommé Ministre des Travaux Publics, Transports et Communications ;
Le citoyen Ronell Gilles est nommé Ministre du Commerce et de l’Industrie ;
Le citoyen Osner Richard est nommé Ministre de l’Environnement ;
La citoyenne Marie Christine Stephenson est nommée Ministre du Tourisme ;
Le citoyen Jean Roudy Aly est nommé Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique ;
La citoyenne Mamatha Irène Ternier est nommée Ministre des Haitiens Vivant à l’Étranger ;
Le citoyen Jean Marie Reynaldo Brunet est nommé Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales ;
Le citoyen Pierre Agénor Cadet est nommé Ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle ;
La citoyenne Elise Gelin est nommée Ministre des Affaires Sociales et du Travail ;
La citoyenne Marie Greta Roy Clément est nommée Ministre de la Santé Publique et de la Population ;
La citoyenne Evelyne Sainvil est nommée Ministre à la Condition Féminine et des Droits des Femmes ;
Le citoyen Edwing Charles est nommé Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique ;
Le citoyen Jean Michel Lapin est nommé Ministre de la Culture et de la Communication ;
Le citoyen Enol Joseph est nommé Ministre de la Défense ;

Secrétaires d’État : Le citoyen Gérald Oriol est nommé Secrétaire d’État à l’Intégration des Personnes Handicapées ;
Le citoyen Emile Brutus est nommé Secrétaire d’État à l’Alphabétisation ;
Le citoyen Ronsard St-Cyr est nommé Secrétaire d’État à la Sécurité Publique ;
Le citoyen Eddy Jackson Alexis est nommé Secrétaire d’État à la Communication.

MetropoleHaiti


A la une sur AlterRadio 106.1 FM – Émeutes, deux mois après : Jovenel Moïse « a tout fait » pour soulager la misère de la population, affirme la présidence

Deux mois après les graves émeutes des 6, 7 et 8 juillet derniers, alors que la situation socio-économique les ayant provoquées semble intacte, une des porte-parole de la présidence, Martine Denis Chandler, affirme que le président Jovenel Moïse « a tout fait » pour soulager la misère de la population.

Un budget rectificatif pour Haïti en toute fin d’exercice fiscal. Il a été voté le 5 septembre au sénat, dans les mêmes termes qu’il a été précédemment adopté à la chambre des députés. Montant : 145 milliards de Gourdes.

Dans le cadre de la réforme des finances publiques, le Ministère de l’économie et des finances, de concert avec la Banque mondiale, a lancé le 5 septembre un nouveau projet visant à une meilleure maitrise des données financières.

La promesse de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif de rendre en janvier prochain son rapport sur le dossier de dilapidation présumée des fonds PetroCaribe ne serait qu’une manoeuvre politique pour calmer la mobilisation autour de ce dossier. C’est du moins l’opinion émise par l’avocat et militant politique Michel André.

La terre a tremblé le 5 septembre aux Gonaives, dans le département de l’Artibonite, au nord du pays. Magnitude 3.1 sur l’échelle de Richter.

Quatre blessés lors d’une attaque à main armée dans un dépôt de boisson gazeuse à Delmas 51.

Ces thèmes font la une sur AlterRadio, principalement à notre journal créole Vennkatrè, diffusé à 6 :00 PM, 10 :00 PM, minuit, 4 :00 AM, 5 :00 AM et à midi. AlterRadio, sur 106.1 FM, alterradio.org, TuneIn, AudioNow et d’autres plateformes.

Alterpresse


VOLVER