Haití conmemoró nueve años del terremoto que dejó más de 300 mil muertes

El Gobierno de Haití conmemoró el sábado el noveno aniversario del devastador terremoto de magnitud 7.0 en la escala de Richter que mató a más de 300.000 personas, causó un número similar de heridos y dejó 1,5 millones de desplazados.

El presidente del país, Jovenel Moise, encabezó una ofrenda floral junto a varios miembros de su Gobierno en la ceremonia oficial celebrada en localidad de Saint Christophe, varios kilómetros al norte de Puerto Príncipe, donde fueron sepultadas miles de víctimas del seísmo.

“Nunca vamos a olvidar ese día, un día que costó mucho al país, perdimos miles de personas y hasta hoy los heridos siguen vivos. Hoy es un día muy triste para nosotros, cada uno perdió algo ese día, pero estábamos muy fuertes”, afirmó el gobernante en el acto solemne.

Moise exhortó a sus ciudadanos, a utilizar el “espíritu de solidaridad” al que apelaron ese 12 de enero de 2010, “para reconstruir un país mejor”.

“Tenemos que continuar los esfuerzos para estar mejor preparados; cada uno tiene su responsabilidad, pero juntos vamos a fortalecer y construir una mejor nación”, agregó el jefe de Estado.

Tras nueve años del terrible terremoto, Haití no está mejor preparado para enfrentar catástrofes de ese tipo.

En octubre del año pasado un terremoto de magnitud 5,4 causó muchos daños en varias regiones del país. Aún en las calles de Puerto Príncipe hay personas que viven bajo carpas desde el día del terremoto de 2010.

Proceso


Haïti – Séisme 2010 : Cérémonie d’hommages aux victimes

Samedi en mémoire des victimes du séisme du 12 Janvier 2010, le Président Jovenel Moïse accompagné de son épouse Martine et du Premier Ministre, Jean Henry Céant, en présence du Président de l’Assemblée Nationale Joseph Lambert, du Président du Conseil Supérieur de la Police Judiciaire (CSPJ) Me Jules Cantave, de membres du Gouvernement des représentants diplomatiques et des hauts États Major de la Police Nationale d’Haïti et des Forces Armées D’Haïti, a participé aux événements commémoratifs à travers une offrande florale « En hommage aux victimes du séisme du 12 janvier 2010, nous avons déposé une gerbe de fleurs au pied du monument érigé à cet effet à St Christophe. Haiti n’oubliera jamais les victimes de cette épouvantable catastrophe. Au nom d’elles, engageons-nous à construire mieux et bien, » a déclaré le Chef de l’État ajoutant « 12 janvier 2010, 12 janvier 2019, 9 ans déjà “Ayiti nou pap janm bliye” »

Dans son intervention le Sénateur Joseph Lambert, à déclaré « Aujourd’hui encore, des fleurs sur le site de St Christophe, pour la mémoire des victimes. Ce séisme dévastateur n’arrêtera pas de m’interpeller tant que ne viendra pas une réaction lucide et proportionnelle. »

Par ailleurs ce même jour Moïse a déposé une gerbe de fleurs au pied du monument érigé au Palais National en mémoire des agents et employés victimes du séisme de 2010.

Des commémorations qui ont donné lieu à de plusieurs déclarations et message, entre autres :

Canada :

« Aujourd’hui, ce 12 janvier marque les neuf ans du tremblement de terre qui a frappé Haïti en 2010 à 16:53. Nous gardons dans nos pensées les victimes et leurs familles, ainsi que toutes les personnes affectées par la tragédie. Le Canada reste et demeure aux côtés d’Haïti. »

France :

« Neuf ans après, la France n’oubli pas les victimes du 12 janvier 2010. Elle s’associe au recueillement du peuple haïtien et rend hommage à son courage. »

PROMODEV :

Agronome Talot Bertrand, Secrétaire Général de L’ONG haïtienne « Promotion pour le Développement » (PROMODEV), une organisation engagée dans le développement durable en Haïti a déclaré « Ce 12 Janvier 2019 constitue un jour de deuil et un moment de commémoration du tragique tremblement de terre qui a causé la mort brutale des compatriotes, proches, amis et visiteurs en Haïti. La PROMODEV se souvient et se souviendra toujours des victimes du 12 Janvier 2010. Le secteur agricole a été également frappé par ce tremblement de terre et plusieurs cadres étaient décédés. Parmi ces victimes qui nous ont laissé ce secteur citons entres autres les ingénieurs agronomes : Jean Fritz Boutin, Jean Arsène Constant, Kernisan Chéry, Manès Lainé, Jackson Robert, Antonio Pierre-Lys, Christèle Destin, Jude Zéphyr, Julien Romain, Fruck Dorsainvil, Vladimir Dossous, Destin Chrisnel et Guy Frantz Lohier. La PROMODEV demande à la population haïtienne de commémorer ce jour de tristesse avec courage en tirant des leçons apprises et en prenant l’engagement de respecter les principes de prévention contre les risques sismiques en Haïti afin d’éviter la réplication de ce malheur.

Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies :

Dans le cadre de la 9ème commémoration du séisme qui a touché Haïti le 12 janvier 2010, Mme Helen La Lime la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti (RSSG) et Cheffe de la Mission des Nations Unies pour l’appui à la Justice en Haïti (Minujusth), a présenté ses condoléances aux familles et proches des victimes, ainsi que ses sympathies au gouvernement et au peuple haïtien.

« Alors que nous approchons de la transition vers une présence des Nations Unies sans opération du maintien de la paix à la fin de l’année 2019, il nous incombe de continuer à œuvrer pour accomplir les rêves de ceux qui nous ont quittés en 2010. Redoublons nos efforts en leur mémoire pour que leurs enfants puissent vivre dans un état de droit, où la sécurité, les droits de l’homme et le développement bénéficient à toutes et tous » a déclaré la RSSG.

Haití Libre