Canadá organiza la reunión internacional sobre la crisis en Haití con la presencia de Ariel Henry

566

Le Canada organise ce vendredi 21 janvier 2022 une réunion virtuelle des ministres des Affaires étrangères sur la crise en Haïti. C’est la ministre des Affaires étrangères du Canada, Mélanie Joly, qui présidera cette réunion avec la participation de Justin Trudeau, Premier ministre du Canada, du secrétaire d’Etat américain, Antony J. Blinken, du ministre des Affaires étrangères de la France, Jean-Yves Le Drian, entre autres.

Si le Premier ministre haïtien Ariel Henry annonce qu’il profitera de cette plateforme pour exposer les besoins d’Haïti en termes d’équipements et de formation pour la Police nationale en vue de résoudre le problème de l’insécurité, l’administration américaine compte s’expliquer sur son approche vis-à-vis d’Haïti.

Un haut responsable de l’administration Biden cité par La Voix de l’Amérique indique que les États-Unis profiteront de cette réunion pour donner des détails sur l’approche de l’administration américaine par rapport à Haïti. Cette approche concerne un plan qui vise à travailler étroitement avec la diaspora haïtienne, la société civile et d’autres acteurs impliqués dans la crise.

Selon La Voix de l’Amérique, ce haut responsable de la Maison blanche souligne que les États-Unis veulent supporter Haïti qui fait face à une crise économique et sanitaire.

La crise qui sévit en Haïti inquiète beaucoup l’hémisphère, affirme ce responsable de l’administration de Biden, soulignant l’assassinat du président Jovenel Moïse, le tremblement de terre qui a frappé le grand Sud en août dernier et les négociations pour trouver un accord politique.

« Les Etats-Unis voudraient renforcer la capacité de la Police nationale pour faire face à l’insécurité », rapporte La Voix de l’Amérique citant ce haut responsable tout en se gardant de citer son nom.

Un communiqué publié jeudi par le bureau de communication de la Primature indique que le Premier ministre Ariel Henry, «interviendra, ce vendredi 21 janvier, par visioconférence, à une conférence internationale de haut niveau sur Haïti à laquelle participeront le Premier ministre du Canada, M. Justin Trudeau, le Secrétaire d’Etat américain, M. Antony J. Blinken, le ministre des Affaires étrangères de la France, M. Jean-Yves Le Drian, la ministre des Affaires étrangères du Canada, Mme Mélanie Joly, le haut représentant de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, M. Josep Borrell, la secrétaire générale adjointe des Nations unies, Mme Amina Mohammed, le secrétaire général de l’Organisation des États américains, M. Luis Almagro, la secrétaire générale de la Francophonie, Mme Louise Mushikiwabo et la Secrétaire générale de la Caricom, Mme Carla Barnett.»

« Ces assises seront l’occasion pour le Premier ministre d’exposer les besoins d’Haïti, en termes d’équipements et de formation pour la Police nationale en vue de résoudre le problème de l’insécurité. Il parlera également de ses offres de dialogue politique et de sa main tendue à tous les secteurs de la vie nationale pour une sortie de crise concertée. Il sera également question de la situation humanitaire », explique la Primature.

Ariel Henry, a ajouté le communiqué, en profitera « pour renouveler sa détermination et son engagement à l’amélioration des conditions de vie de la population et à l’organisation, dans les meilleurs délais, d’élections libres, honnêtes, crédibles et transparentes en vue de remettre le pouvoir à des élus. »

Le Premier ministre compte aussi utiliser cette activité pour « sensibiliser les partenaires internationaux à la conférence des donateurs prévue pour le 16 février prochain. »

Le Nouvelliste

Más notas sobre el tema