Haití reporta 496 muertes por cólera en cuatro meses

582

Haití roza las 500 muertes por brote de cólera en cuatro meses

El Ministerio de Salud Pública y Población (MSPP) de Haití informó el sábado que el número de muertos a causa del reciente brote de cólera subió a 496.

A escasos cuatro meses de su reaparición en el país caribeño, el virus está presente en 25.182 personas sospechosas y 21.407 hospitalizadas, mientras que del total de fallecidos, 312 han muerto en instituciones de salud y 184 en las comunidades.

Las autoridades sanitarias afirman que el 56.60 por ciento de los casos sospechosos son del sexo masculino y la edad media de los infectados es de 19 años, siendo el grupo etario más afectado el de 1 a 4 años, con 374 casos confirmados y 3.000 sospechosos.

La tasa de incidencia sobrepasa el 37 por ciento y el departamento más golpeado es el Oeste, adonde pertenece la capital Puerto Príncipe y reside un tercio de la población nacional con 1.155 confirmados y 16.408 sospechosos.

La Organización Mundial de la Salud (OMS) advirtió hace unos días que se está ubicando un número sin precedentes de brotes de cólera en países impactados por desastres climáticos y otras crisis, mientras las vacunas para prevenir esta enfermedad se han vuelto “extremadamente escasas”.

teleSUR


L’épidémie du choléra continue de se propager en Haïti: entre 15 000 à 24 000 cas suspects, selon l’ONU  

Par: Daniella Saint-Louis

L’épidémie de choléra continue de se propager dans le pays, en particulier dans les villes de province avec une augmentation de près de 60% cas suspects. Selon un rapport de l’Organisation des Nations Unies en date du 19 janvier 2023, le nombre de cas suspects est passé entre la mi-décembre et la mi-janvier d’environ 15.400 cas suspects à plus de 24.200.

« En l’espace d’un mois, le nombre de cas suspects a augmenté de 57% comparé aux 15.400 cas suspects au 15 décembre 2022 », a détaillé dans son dernier rapport de situation, le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA). L’expansion géographique de l’épidémie se confirme puisque des cas sont confirmés dans neuf des dix départements.

Au 15 janvier 2023, le ministère haïtien de la Santé publique rapportait plus de 1.700 cas confirmés et 24.232 cas suspects de choléra dans le pays, dont 483 décès et 20.505 personnes hospitalisées.

« Avec plus de 16.000 cas, l’Ouest reste de loin le département qui concentre le plus de cas, soit plus de 65% des cas suspects). Cependant, les départements qui connaissent l’augmentation la plus significative sont le Nord-Est, qui connaît ses premiers cas suspects, le Sud (63% d’augmentation sur 7 jours) et le Nord-Ouest (52%) », a ajouté l’ONU.

De manière générale, malgré les efforts déployés par les autorités sanitaires haïtiennes et ses partenaires, « les capacités de surveillance ne sont pas suffisantes pour obtenir une véritable estimation du nombre de cas », a fait valoir OCHA.

Le choléra a été introduit dans le pays, quelques mois après le tremblement de terre du 12 janvier 2010 par des casques bleus népalais de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH). Le premier cas a été détecté dans le Département du Centre, puis l’infection s’est propagée au Département voisin (Artibonite) avant d’atteindre graduellement tous les autres départements du pays. D’octobre 2010 au 31 décembre 2018, 820.300 cas suspects et 9.792 décès ont été notifiés par le MSPP. En 2019, 720 cas suspectés et 3 décès ont été enregistrés.

Il est réapparu dans le pays à la fin du mois de septembre 2022, après environ 3 ans depuis qu’aucun cas n’avait été détecté. Selon les autorités sanitaires, le premier cas confirmé a été recensé à la fin du mois de septembre à Savane Pistache/Decayette dans la Commune de Port-au-Prince et d’autres cas suspects ont été répertoriés à Brooklyn dans la Commune de Cité-Soleil.

Gazette Haiti

Más notas sobre el tema