Haití: el Gobierno rechaza el incendio de las Oficinas Electorales y solicita a la justicia el procesamiento de los autores

Haïti – Politique : Mise en garde du Président Martelly

Dans une note, le Président Michel Martelly, déplore et condamne les actes de vandalisme contre les locaux des Bureaux Électoraux Communaux (BEC) de Petit-Goâve le 15 mai et celui de Jacmel dans la nuit du 15 au 16 mai 2015.

« Face à ces pratiques, qui s’apparentent à des manœuvres visant à contrarier le bon déroulement du processus électoral en cours, le Président de la République informe que des instructions très claires ont été passées aux autorités compétentes, afin que les auteurs, co-auteurs et complices de ces actes inacceptables soient poursuivis, arrêtés et déférés par devant la justice.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat met en garde contre toute propension à la violence, tant durant, qu’après le processus électoral et invite tous les acteurs à la tolérance et au respect des principes démocratiques, seule façon de renforcer l’Etat de droit et de maintenir le pays sur les rails du développement durable.

Enfin, le Président Martelly réitère, une fois de plus, la détermination de son Administration à faciliter l’organisation d’élections libres, honnêtes, démocratiques et inclusives dans le pays […] »

Haití Libre